Facebook Pixel

Intermédiaire - Le prix du ticket peut être supérieur à la valeur nominale

Langue :
Devise :
Mes envies
GIMS

GIMS

Gims, d'abord connu comme Maître Gims, de son vrai nom Gandhi Djuna, né le 6 mai 1986 à Kinshasa (Zaïre, aujourd’hui la république démocratique du Congo), est un auteur-compositeur-interprète et rappeur congolais.

Membre du groupe parisien Sexion d'assaut au début des années 2000, il sort en 2013 son premier album solo, intitulé Subliminal, qui s'écoule à un million d'exemplaires2. Deux autres albums suivent : Mon cœur avait raison (2015) et Ceinture noire (2018), lequel connaît deux rééditions. En 2020, il sort un album de rap intitulé Le Fléau.

Il a vendu plus de 5 millions de disques, dont 2,5 millions d'albums depuis le début de sa carrière, et a remporté 9 disques de diamant.

Gandhi Djuna naît le 6 mai 1986 à Kinshasa4 au Zaïre (république démocratique du Congo depuis 1997)5 Il est issu d'une famille de musiciens : son père Djanana Djuna est le chanteur de la troupe Viva La Musica de Papa Wemba6,7. Il arrive en France en 1988 à l'âge de deux ans, avec ses parents qui sont alors étrangers en situation irrégulière5,8. Du fait de la clandestinité de ses parents, il explique avoir eu une enfance difficile8. Il est placé dans des familles d'accueil, avant de vivre dans des squats jusqu'à ses 18 ans8. Ce passage de sa vie est évoqué dans son livre Vise le soleil. Il fait partie d'une fratrie de quatorze enfants4. Il est le frère de Dadju, membre du groupe The Shin Sekaï, de Bedjik, Afi (anciennement Xgangs) et Djelass tous les trois rappeurs9. Sur son premier album Subliminal (2013), ces derniers effectuent une participation sur la chanson Outsider10. Gims grandit dans le 3e arrondissement de Paris11,12. Sa famille s'installe ensuite dans le 9e arrondissement et finalement dans le 19e arrondissement.