Facebook Pixel

Le prix du ticket peut être supérieur ou inférieur à la valeur nominale

Langue :
Devise :
Mes envies
Sexion d'Assaut

Sexion d'Assaut

Prochains Concerts

Sexion d'assaut est un groupe de hip-hop français originaire de Paris. Formé en 2002, il se compose actuellement de huit MC's : Gims, Barack Adama, Lefa, Maska, Doomams, JR O Crom, Black M et L.I.O Pétrodollars.
Le groupe publie son premier album studio intitulé L'École des points vitaux en mars 2010. Il est suivi d'un deuxième album studio intitulé L'Apogée, qui vaut à Sexion d'Assaut deux NRJ Music Awards le 26 janvier 2013, dans les catégories « groupe/duo francophone de l'année » et « chanson francophone de l'année » pour Avant qu'elle parte. À la suite de l'immense succès de L'Apogée, tous les membres du groupe décident de se lancer dans une carrière solo.

En 2005, les noms des groupes Assonance et Prototype 3015 disparaissent au profit du 3e Prototype. Ce groupe comportait Adams Diallo, Lefa, Maska, Gims et JR O Crom. Il y avait également les artistes solos Black M, Doomams, R-Mak, Balistik, Anraye et L.I.O. (qui était à l'étranger à cette période), avec Jiba Jiba (Amos), Baby Joe (Jonathan Seri) et Dim'One (Khadim Lo) comme managers.

Les premières scènes du groupe ont lieu à l'occasion de fêtes de la musique ou de fêtes à la mairie. C'était à l'époque de Gang Yaba Gang. Le jeune groupe se cotise pour louer des heures au studio, se faire confectionner des t-shirts et, peu à peu, s’imposer sur la scène parisienne.En 2005, les noms des groupes Assonance et Prototype 3015 disparaissent au profit du 3e Prototype. Ce groupe comportait Adams Diallo, Lefa, Maska, Gims et JR O Crom. Il y avait également les artistes solos Black M, Doomams, R-Mak, Balistik, Anraye et L.I.O. (qui était à l'étranger à cette période), avec Jiba Jiba (Amos), Baby Joe (Jonathan Seri) et Dim'One (Khadim Lo) comme managers.

Les premières scènes du groupe ont lieu à l'occasion de fêtes de la musique ou de fêtes à la mairie. C'était à l'époque de Gang Yaba Gang. Le jeune groupe se cotise pour louer des heures au studio, se faire confectionner des t-shirts et, peu à peu, s’imposer sur la scène parisienne.