Facebook Pixel

Le prix du ticket peut être supérieur ou inférieur à la valeur nominale

Langue :
Devise :
Mes envies
Patrick Bruel

Patrick Bruel

Prochains Concerts

Patrick Bruel, né le 14 mai 1959 à Tlemcen, en Algérie française, est un auteur-compositeur-interprète, acteur, producteur et joueur de poker français.
Patrick Bruel, né Patrick Benguigui, a officiellement changé son nom à l'état civil en Patrick Bruel Benguigui en 20034, son nom de naissance étant incertain car variable selon les sources. Il est le fils de Pierre Benguigui et d'Augusta Kammoun, fille d'Élie Kammoun et Céline Ben Sidoun. Son père et sa mère sont d'origine juive berbère. En 1960, ses parents, tous deux enseignants, se séparent. Le jeune Patrick est élevé par sa mère. Elle se remarie plus tard avec un architecte, Philippe Moreau (le fils d'un éminent médecin niortais, le docteur René Moreau), lui donnant deux demi-frères, David (1972) et Fabrice Moreau (1975). Il est élevé dans le respect des traditions juives, mais sans être très pratiquant.
En juin 1962, à l'indépendance de l'Algérie, sa famille quitte le pays, dont Patrick ne conserve que quelques souvenirs. Patrick et sa mère s'installent tous deux à Argenteuil, en banlieue parisienne.

À l'âge de cinq ans, il découvre Brel (un de ses chanteurs de référence qui lui inspirera son pseudonyme Bruel), Georges Brassens, Gainsbourg et est pris d'admiration pour ces chanteurs. Plus tard, devenu adolescent, il reprendra à la guitare, avec ses amis, des samedis soirs entiers les morceaux de ces artistes. En 1965, il se passionne pour le théâtre après une représentation de L'Idiot de Dostoïevski. Nouvelle révélation musicale quatre ans plus tard, cette fois après un concert de Serge Reggiani. De 1970 à 1972, il vit chez sa belle-famille bourgeoise catholique à Niort où son beau-père René Moreau lui fait découvrir le bridge, les échecs et le poker.
La grande passion de son adolescence est le football, dont il rêve de faire son métier. Malgré une interdiction parentale, à 14 ans, il se rend à Bruxelles pour y voir un concert des Rolling Stones. Il en ressort impressionné et se met à écouter les grands groupes du rock de l'époque, comme Led Zeppelin et Deep Purple.
Il se lance alors dans le théâtre, qu'il abandonne après deux heures de cours d'art dramatique. À la recherche d'un petit boulot, il obtient une place de gentil organisateur (animateur) au Club Méditerranée, et il débute ainsi son apprentissage de la scène.